That's Not A Hat

That’s Not A Hat est un jeu simple et rapide à jouer, qui mettra votre mémoire à rude épreuve. Les plus malins pourront tenter de bluffer, les autres de se concentrer suffisamment longtemps pour faire le moins d’erreur possible. Dans tous les cas, l’ambiance autour de la table est garantie.

Sommaire
https://www.nos-jeux-de-societe.fr/wp-content/uploads/2024/01/thats-not-a-hat.png

Comment jouer à That’s not a hat ?

Dans That’s Not A Hat, vous allez offrir des cartes symbolisant des cadeaux entre vous, que vous allez devoir mémoriser. Le jeu contient uniquement des cartes sur lesquels figure un dessin d’un objet : une lampe, un chapeau, un piano ….  Sur le dos de la carte, une flèche indique la droite ou la gauche. Avant de commencer la partie, distribuez une carte par joueur, que chacun va poser face visible devant lui. Tous les joueurs voient donc la carte attribuée à chacun. Le reste des cartes va constituer une pioche centrale, face visible également.

Le premier joueur va prendre la première carte de la pioche, qu’il va montrer avant de la cacher. Chacun connait donc aussi l’objet dessiné sur la carte piochée. Le verso de la carte va lui indiquer à qui passer son cadeau : au joueur situé à sa droite, ou à celui situé à sa gauche. Tout en donnant sa carte, il annonce à voix haute ce qui était dessiné dessus. Le joueur qui reçoit cette carte va devoir choisir entre accepter le cadeau ou le refuser :

* S’il l’accepte, il va le poser face cachée sous sa première carte encore visible. Il va alors prendre la carte visible, la retourner et l’offrir à son voisin en suivant les mêmes instructions : à gauche ou à droite en fonction de la flèche dessinée au dos de la carte et en annonçant à voix haute ce qu’elle représente.
* S’il la refuse, on dévoile la carte et on compare ce qui a été annoncé à ce qui est illustré. Si le dessin correspond, la carte est conservée par le receveur qui la pose à côté de lui face visible, symbolisant un point de perdu. Si le dessin ne correspond pas, c’est alors au donneur de récupérer cette carte et de la poser à côté de lui face visible, et c’est donc lui qui perd un point. Le perdant pioche une carte au centre de la table, la retourne et suit les instructions, et ainsi de suite.

Au final, il y’a donc juste autant de cartes en jeu que le nombre de joueurs + 1. Tout le monde connait les cartes mais elles finissent rapidement toutes cachées et il s’agit juste de réussir à retenir laquelle est où puisqu’elles tournent sans arrêt. En réalité, c’est vite compliqué et au bout de 3/4 échanges, la mémoire flanche et le refus finit par arriver rapidement.

Les tours se poursuivent ainsi jusqu’à ce qu’un joueur atteigne 3 points de pénalité, marquant la fin de partie. Chaque joueur va ensuite comptabiliser ses cartes de pénalité. Le joueur qui a perdu le moins de points remporte la partie.

Présentation du jeu

Le jeu contient 110 cartes et un livret de règles.

Il se joue de 3 à 8 joueurs, est conçu pour les plus de 8 ans et une partie dure environ 15 minutes.

Le jeu est disponible ici : acheter That's Not A Hat

Notre avis sur That’s not a hat.

On apprécie la simplicité de mise en place et d’apprentissage du jeu, vraiment ce serait impossible de faire plus simple. 

Le prix est aussi un excellent atout, puisque vous trouvez ce jeu à moins de dix euros dans le commerce. On suppose que l’économie provient du coût des illustrations, un coup de crayon et c’est bon. Ce qui fait aussi la force du jeu puisque la lecture du dessin se fait très rapidement et on ne s’encombre pas l’esprit de superflu pour retenir notre carte.

Comme pour la majorité des jeux de société, on ne peut pas plaire à tout le monde ! Je suppose que les joueurs qui aiment la stratégie n’y trouveront pas leur compte ludique, les tours passeront sans trop d’encombre. Idem si vous êtes nombreux autour de la table les parties risquent de s’éterniser, et faire fuir les participants adeptes des jeux plus dynamiques.

Variantes du jeu That's Not A Hat

L’auteur a prévu deux variantes au jeu pour le rendre plus difficile :

*Variante 1 : on distingue deux couleurs sur le dos des cartes : écritures blanches ou noires. Séparez les cartes blanches et les cartes noires, et ne jouez qu’avec l’une ou l’autre pile.

*Variante 2 (uniquement à deux joueurs) : à la mise en place du jeu, distribuez deux cartes face visible à chaque joueur au lieu d’une seule.

Auteur
Thibault DIRINGER
Nous n'avons pas de partenariat avec un éditeur de jeux. Les tests sont faits avec nos jeux ou ceux qui nous sont recommandés et prêtés afin d'avoir un avis tout à fait objectif. L'article vous a plu ? N'hésitez pas à partager le site, à l'ajouter à vos favoris ou encore mieux : inscrivez-vous à la newsletter ci-dessous ! C'est un grand plus qui nous motive à poursuivre notre travail et aide énormément au développement du site.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.